senior-couple-enjoy-their-retirement-years

Les six principales façons de consolider ses dettes au Canada

April 29, 2019

Le niveau d’endettement augmente rapidement au Canada. Il augmente tellement que le ratio moyen d’endettement des ménages (lequel compare la dette au revenu disponible) a connu une augmentation de 70 % en seulement 20 ans. Présentement, les Canadiens doivent en moyenne 1,70 $ pour chaque dollar gagné après impôt. De plus, le niveau d’endettement parmi les Canadiens de 65 ans et plus (lien en anglais) augmente plus rapidement que chez tout autre groupe d’âge.

De ces Canadiens qui ont une dette non liée à un prêt hypothécaire, le montant moyen est de 15 473 $ (lien en anglais). Si ce montant est attribuable à des dettes de cartes de crédit assorties d’un taux d’intérêt de 19,99 %, l’intérêt à lui seul pourrait atteindre jusqu’à 3 093 $ par année ou à plus de 250 $ par mois.

Il n’est donc pas surprenant qu’un grand nombre de Canadiens se tournent vers des prêts de consolidation de dettes. Ce type de prêts vous permet d’économiser des milliers de dollars en intérêt, de bénéficier de versements mensuels beaucoup moins élevés et surtout de rembourser le capital beaucoup plus rapidement. Lorsque vous évaluez la meilleure façon de consolider vos dettes, il est avantageux de rechercher les taux les plus bas auxquels vous êtes admissible et des montants de remboursement mensuels que vous avez les moyens de payer.

Consolidation de dette à l’aide de cartes de crédit (transferts de solde)

Remplacer des cartes de crédit à taux d’intérêt élevé par une carte à faible taux d’intérêt peut se révéler une bonne stratégie si vous trouvez une offre judicieuse. Plusieurs cartes offrent un taux de lancement à 0 % sur les transferts de solde pendant une période de 6 mois (habituellement) ou plus. MBNA, par exemple, propose deux cartes assorties de ce taux de lancement, lesquelles passent à des taux de seulement 8,99 % ou 12,99 %, une fois la période écoulée. RBC, pour sa part, offre une carte à un taux de seulement 5,9 % pour deux ans et demi.

L’inconvénient est que la plupart des cartes exigent de bonnes cotes de crédit et un revenu admissible. De plus, de nombreux prêteurs reviennent à un taux d’intérêt très élevé une fois la période initiale écoulée, vous laissant ainsi dans la même position qu’auparavant. Vous devez aussi effectuer au moins le paiement minimum chaque mois.

Consolidation de dettes à l’aide d’un prêt personnel

Selon votre revenu et votre cote de crédit, les prêts personnels de consolidation de dettes peuvent proposer des taux d’intérêt aussi bas que 6 % (lien en anglais).

Les inconvénients d’un prêt de consolidation de dettes non garanti sont que si votre cote de crédit est mauvaise ou si votre revenu est faible, les taux d’intérêt peuvent être élevés. Il est possible que vous ne soyez pas admissible si votre ratio d’endettement est élevé par rapport à votre revenu ou si vous avez récemment déclaré faillite. Vous devez également effectuer des versements mensuels et certains prêteurs peuvent imputer des frais de clôture élevés.

Emprunt et retrait d’un compte de retraite

Vous pouvez retirer de l’argent de vos comptes REER avant votre retraite, mais vous ferez l’objet d’une retenue d’impôt à la source, qui augmente à mesure que vous retirez des fonds. Les montants supérieurs à 15 000 $ sont assujettis à une retenue d’impôt à la source de 30 % (dans toutes les provinces sauf le Québec). Par exemple, si vous retirez 20 000 $, vous ne recevrez que 14 000 $. Sans égard à votre âge, vous payerez aussi de l’impôt sur le montant retiré.

Prêt garanti par des actifs personnels (autres que votre résidence)

Un prêt de consolidation de dettes garanti – en vertu duquel un ou des actifs de valeur sont offerts en garantie – peut être la solution pour les personnes ayant un crédit endommagé ou un ratio de dettes élevé par rapport à leurs revenus. Vous pouvez emprunter de l’argent en offrant en garantie votre véhicule, des comptes de placement ou des objets de valeur comme des bijoux, des objets de collection ou des œuvres d’art.

Pour être admissible à ce type de prêt, vous devez posséder quelque chose dont la valeur est attestée, mais que vous pourriez perdre si vous ne pouvez pas effectuer les paiements réguliers. Les taux d’intérêt peuvent aussi être très élevés pour ce type de prêt.

Consolidation de dettes à l’aide d’une deuxième hypothèque ou d’un refinancement

Les propriétaires résidentiels peuvent consolider leurs dettes à l’aide d’une hypothèque en optant pour un refinancement ou une marge de crédit hypothécaire. Les taux de refinancement sont généralement inférieurs à 4 % et les taux des marges de crédit hypothécaires correspondent habituellement au taux préférentiel plus 0,5 %; ces deux options correspondent toutes les deux à moins de un quart du taux habituel des cartes de crédit.

Toutefois, la consolidation de dettes à l’aide d’un refinancement hypothécaire présente des inconvénients. Vous devez avoir un bon crédit et satisfaire aux règles relatives au rapport de l’amortissement de la dette établies par le prêteur, lesquelles sont plus difficiles à satisfaire depuis la mise en place du test de la simulation de crise (lien en anglais).

Un autre inconvénient est que les taux de refinancement sont généralement un quart de un pour cent plus élevés que les taux de renouvellement et vous payerez cet intérêt supplémentaire sur la totalité du montant de votre prêt hypothécaire et pas seulement sur la partie supplémentaire. Pour les marges de crédit hypothécaires, vous devrez payer au moins l’intérêt chaque mois – plus le capital si vous voulez faire baisser votre dette.

Si votre revenu ou votre cote de crédit sont trop faibles pour que vous soyez admissible à un refinancement ordinaire ou à une marge de crédit hypothécaire, vous pourriez être admissible à une deuxième hypothèque. Les prêteurs considèrent cette option comme un risque plus élevé (lien en anglais), alors les taux d’intérêt peuvent atteindre 10 % ou plus, et vous pourriez avoir à débourser aussi une commission au prêteur se situant entre 1 et 2 %. Les périodes d’amortissement peuvent être beaucoup plus courtes que celles des hypothèques ordinaires, alors les paiements mensuels peuvent être élevés.

Enfin, une chose importante à considérer lorsque vous envisagez la possibilité d’obtenir un prêt garanti par la valeur de votre résidence – soit une deuxième hypothèque ou une marge de crédit hypothécaire – c’est le risque de saisie du bien hypothéqué. Si vous ne pouvez pas payer les intérêts mensuels et, dans la plupart des cas, le capital, vous courez le risque que le prêteur demande le remboursement du prêt et, à défaut de le faire, qu’il saisisse votre résidence.

Consolidation de dettes à l’aide d’un prêt hypothécaire inversé

Les prêts hypothécaires inversés sont offerts aux propriétaires résidentiels canadiens âgés de 55 ans ou plus. Ce type de prêt est basé sur la valeur nette de votre propriété, sur votre âge et sur l’emplacement de votre résidence, plutôt que sur votre revenu ou votre cote de crédit. Contrairement aux options mentionnées précédemment, l’Hypothèque inversée CHIPMD ne requiert aucun paiement hypothécaire régulier. Vous payez le solde de votre prêt que lorsque vous déménagez ou vendez votre propriété, ce qui libère une grande partie de votre revenu mensuel.

Voilà une excellente option pour les Canadiens de 55 ans ou plus qui éprouvent des difficultés à effectuer leurs versements hypothécaires ou de prêt de consolidation de dettes, et qui ne sont pas admissibles à un prêt hypothécaire ordinaire ou dont la cote de crédit est basse. Et contrairement à d’autres options de prêt garanti, vous ne risquez pas que votre résidence soit saisie si vous ne pouvez pas effectuer vos paiements réguliers de capital ou d’intérêts – parce que vous n’avez pas à en faire!

Même si les taux sont plus élevés que ceux des prêts hypothécaires habituels (voici les taux en vigueur), ils ne représentent qu’une fraction de ce que coûtent la plupart des cartes de crédit et pourraient vous faire économiser des milliers de dollars en frais d’intérêt chaque année, tout en réduisant de façon significative vos dépenses mensuelles.

Vous aimeriez savoir combien vous pourriez économiser? Cette calculatrice de consolidation de dettes peut vous aider à déterminer combien d’argent vous pourriez économiser simplement en consolidant vos dettes.

Cliquez ici pour savoir comment l’Hypothèque inversée CHIP fonctionne ou appelez-nous au 1‑866‑522‑2447 pour connaître le montant que vous pourriez emprunter.

Comment ça fonctionne?

Comment ça marche

Si vous êtes comme plusieurs Canadiens de 55 ans ou plus, la majeure partie de ce que vous possédez entre dans deux catégories : la valeur nette de votre propriété...

En savoir plus

CHIP a fait leur bonheur

"Mary M., Pritchard (Colombie-Britannique)Des changements importants peuvent survenir à n’importe quel moment. Pour Marie, 67 ans, son divorce après 40 ans de mariage a présenté quelques...

Pour en savoir davantage -