senior-couple-checking-reverse-mortgage-information-online

Une hypothèque inversée, est-ce pour moi?

August 12, 2019

Les hypothèques inversées permettent aux aînés canadiens d’accéder à une portion de la valeur nette de leur résidence afin d’accroître leurs revenus de retraite. Bien qu’elles soient offertes aux propriétaires canadiens depuis plus de 25 ans, de nombreuses personnes ont toujours des inquiétudes à propos du processus et ne sont pas certaines si cette option leur convient. Cet article traitera des préoccupations les plus fréquentes et fournira des renseignements pratiques afin de faciliter la prise de décision et la compréhension des critères d’admissibilité.

Définition de l’hypothèque inversée au Canada

Avant de tenter de déterminer si une hypothèque inversée est la meilleure solution pour votre situation, il est important de comprendre exactement ce qu’est une hypothèque inversée ainsi que les détails du produit. À la base, les hypothèques inversées au Canada sont des prêts spécialisés garantis par la valeur de votre résidence et offerts par la Banque HomeEquity sous le nom d’Hypothèque inversée CHIP. Conçues comme un moyen de fournir l’accès à la valeur nette accumulée dans votre résidence, elles sont considérées comme étant « inversées » parce que vous n’avez pas à effectuer de paiements sur le prêt, c’est le prêt qui vous fournit un paiement à vous. Aucun paiement n’est exigé tant et aussi longtemps que vous possédez votre propriété et y résidez. Plus de détails seront présentés dans les segments ci-après, alors, vous comprendrez exactement ce que cela signifie pour vous et votre retraite.

Critères d’admissibilité à une hypothèque inversée

L’une des questions les plus fréquentes que les clients posent aux experts des hypothèques inversées est « Suis-je admissible? ».

Les critères d’admissibilité comprennent :

  • Le candidat doit être âgé de 55 ans ou plus
  • Le type de propriété
  • L’emplacement de la propriété
  • La valeur de marché de la résidence

Les conditions pour obtenir cette forme de prêt sont assez simples. Afin d’assurer que vous ne deviez jamais plus que la valeur de votre résidence, seulement un maximum de 55 % de la valeur de votre propriété est admissible à un prêt. Enfin, aucun paiement n’est requis sur le prêt tant que vous vivez dans la résidence, que vous l’entretenez, que vous payez vos taxes municipales et que vous conservez une assurance.

À faire si vous décidez de faire une demande

Puisque le produit a été créé par la Banque HomeEquity spécialement pour aider les aînés canadiens, le processus visant à contracter une hypothèque inversée est simple, le tout afin de rapidement fournir un accès facile à des fonds. Un prêt hypothécaire inversé remplit au mieux sa mission si vous prenez en compte certaines lignes directrices avant de contracter un prêt et pendant que vous utilisez les fonds :

    1. Parlez à des membres de votre famille, à des amis ou à un conseiller de confiance à propos de votre intention de contracter une hypothèque inversée. La raison pour laquelle nous recommandons cette étape est double. D’abord, ils peuvent vous aider à vous sentir plus en confiance par rapport au fait que c’est une excellente solution pour la plupart des aînés canadiens qui cherchent à augmenter leurs revenus de retraite et, ensuite, ils pourraient vous aider dans le processus.
    2. Vous pouvez également obtenir une estimation gratuite qui vous donnera un aperçu du montant auquel vous êtes admissible afin que vous puissiez décider si cette solution est la bonne pour vous.
    3. Si vous avez décidé d’envoyer votre demande ou si vous avez des préoccupations ou des questions, communiquez avec les spécialistes des hypothèques inversées de la Banque HomeEquity. Ils vous donneront tous les renseignements supplémentaires dont vous avez besoin afin que vous puissiez recevoir votre prêt.
    4. Tout privilège ou obligation financière liés à la propriété doit être réglé à l’aide des fonds obtenus.
    5. Assurez-vous que toutes les taxes concernant la propriété et que les assurances habitation sont payées régulièrement.
    6. Maintenez la résidence en bon état. Si nécessaire, utilisez les fonds de l’hypothèque inversée pour payer les contrats d’entretien.
    7. Conservez une partie du prêt afin de couvrir des dépenses imprévues et les urgences.

    Une hypothèque inversée n’est pas la meilleure solution pour tout le monde

    Bien qu’il y ait de nombreux avantages d’avoir accès à la valeur nette de votre résidence, il y a certains cas où ça pourrait ne pas être avantageux. Voici des points à considérer avant de contracter une hypothèque inversée :

    1. N’optez pas pour une hypothèque inversée si vous cherchez une solution à court terme (deux ans ou moins).
    2. Si vous planifiez déménager, contracter une hypothèque inversée pourrait ne pas être la meilleure option.
    3. Évitez de prendre une trop grosse portion de la valeur nette de votre résidence. Cela vous assurera de conserver autant de valeur nette que possible.

    Comment votre argent peut travailler pour vous

    Vivre ses années de retraite dans le confort est une chose pour laquelle vous avez travaillé toute votre carrière. Malgré qu’ils aient tout bien planifié et économisé autant que possible, les Canadiens se retrouvent souvent à devoir jongler avec un budget serré lors de la retraite en raison de la hausse rapide du coût de la vie. Les rêves d’une retraite sans soucis et sans stress pendant laquelle vous pourrez voyager et profiter de vos loisirs semblent tout à coup partir en fumée. Miser sur une hypothèque inversée peut changer tout ça.

    Sans doute le plus grand avantage concernant les hypothèques inversées au Canada est que vous avez le choix dans la façon de recevoir vos fonds. Ces options ont été conçues spécialement pour les aînés canadiens, par une banque canadienne de l’Annexe I, afin de convenir à vos besoins, à vos désirs et à votre style de vie. Selon vos objectifs, vous pouvez choisir parmi trois options :

    Somme forfaitaire

    La première option est de recevoir les fonds provenant de votre prêt en un seul paiement. Bien que cette option pourrait ne pas convenir à tout le monde, il se peut que vous ayez des choses que vous souhaitez accomplir et qui exigent une grosse somme d’argent. Par exemple :

    • Prendre une retraite anticipée
    • Faire un gros achat, comme un VR
    • Faire des vacances de rêves
    • Faire des rénovations
    • Aider votre famille
    • Rembourser des dettes

    Paiements échelonnés

    Plutôt que de recevoir une seule grosse somme d’argent, vous pouvez opter pour des paiements étalés dans le temps. Cette méthode fait en sorte de complémenter votre revenu de retraite actuel et peut assurer une certaine tranquillité d’esprit. Voici certains cas pour lesquels cette option convient mieux :

    • Lorsque les économies de retraite ne suffisent pas pour payer les frais de subsistance
    • Un revenu mensuel plus élevé peut permettre de s’adonner à de nouvelles activités ou à de nouveaux loisirs
    • Vous n’êtes pas à l’aise avec vos habitudes de dépenses et voulez que votre argent dure pendant toute votre retraite

    Une combinaison des 2 options

    Dans certains cas, le meilleur choix est de recevoir une somme forfaitaire pour un but spécifique et d’étirer le reste des fonds au fil du temps sous forme de versements.

    Pour voir ce que d’autres retraités canadiens pensent à propos de leur expérience avec l’Hypothèque inversée CHIP, consultez la page Ce que nos clients en disent sur notre site Web. Leurs expériences variées peuvent vous aider à voir comment les autres profitent des avantages d’accéder à la valeur nette de leur résidence et à prévoir ce que vous avez à faire au moment d’envoyer votre demande d’hypothèque inversée.

Comment ça fonctionne?

Comment ça marche

Si vous êtes comme plusieurs Canadiens de 55 ans ou plus, la majeure partie de ce que vous possédez entre dans deux catégories : la valeur nette de votre propriété...

En savoir plus

CHIP a fait leur bonheur

"Mary M., Pritchard (Colombie-Britannique)Des changements importants peuvent survenir à n’importe quel moment. Pour Marie, 67 ans, son divorce après 40 ans de mariage a présenté quelques...

Pour en savoir davantage -