reverse-mortgage-problems

La vérité sur les hypothèques inversées

August 12, 2019

Certaines personnes croient que les hypothèques inversées ne sont pas une bonne chose ou qu’elles représentent une solution de dernier recours. La raison est peut-être parce que les hypothèques inversées ont eu mauvaise presse ailleurs en Amérique du Nord, mais les hypothèques inversées offertes ailleurs sont très différentes de celles offertes au Canada.

De plus, cette perception que les hypothèques inversées apportent des problèmes pourrait aussi être causée par un manque de compréhension du produit. Après tout, les hypothèques inversées sont différentes des hypothèques traditionnelles.

Voici les détails de certaines des idées fausses les plus communes sur les hypothèques inversées, afin que vous puissiez décider si une hypothèque inversée est une bonne idée pour vous.

Mythe no 1 : Les taux d’intérêt sont très élevés comparativement aux hypothèques traditionnelles

Réalité : C’est vrai que, en général, les taux d’intérêt sur les hypothèques inversées sont plus élevés que pour les hypothèques ordinaires. En effet, leurs taux sont légèrement plus élevés, mais, par contre, vous n’avez pas à effectuer de paiements mensuels hypothécaires.

Les hypothèques inversées ne sont pas des hypothèques traditionnelles. De nombreux retraités canadiens ne peuvent pas faire de versements mensuels d’hypothèque et plusieurs d’entre eux pourraient ne pas être admissibles à une hypothèque traditionnelle, à cause de leurs faibles revenus. Les hypothèques inversées n’exigent aucun paiement régulier et il est habituellement plus facile d’y être admissible que pour une hypothèque traditionnelle.

Mythe no 2 : Seules les personnes de 62 ans et plus peuvent en faire la demande

Réalité : Bien que cela puisse être un problème dans d’autres pays, au Canada, l’Hypothèque inversée CHIPMD est offerte aux propriétaires de 55 ans et plus.

Mythe no 3 : La banque devient propriétaire de votre résidence

Réalité : Cette idée fausse est très répandue. Vous conservez l’entière propriété et le plein contrôle  de votre résidence tant et aussi longtemps que vous y vivez.

Mythe no 4 : À la fin, vous devez plus que la valeur de la maison

Réalité : C’est également faux. Nous garantissons que, tant que les propriétaires respectent leurs obligations (payent leurs taxes municipales et leurs assurances), ils ne devront jamais plus que la valeur de leur résidence. C’est pourquoi plus de 99 % de nos clients ont toujours une partie de la valeur nette de leur résidence au moment de rembourser leur hypothèque inversée.

Mythe no 5 : Vous devez contracter une assurance hypothécaire

Réalité : C’est une autre idée préconçue concernant les hypothèques inversées qui est vraie dans d’autres pays. Lorsque vous optez pour une Hypothèque inversée CHIPMD, nous ne vous demandons pas de contracter une assurance hypothécaire.

Mythe no 6 : Tout le processus de demande d’une hypothèque inversée coûte très cher

Réalité : C’est également faux. Comme pour de nombreuses hypothèques traditionnelles, vous devrez payer pour une évaluation de la propriété. Les seuls autres frais initiaux sont les frais de clôture et d’administration de 1 795 $.

Lorsque vous comparez cette option avec d’autres solutions – comme acheter une plus petite propriété  –, ce n’est pas cher du tout. Pour déménager, vous aurez besoin de payer des frais d’agent immobilier (jusqu’à 5 % du prix de vente), les frais de déménagement ainsi que les frais juridiques.

Mythe no 7 : Vous pourriez être expulsé de votre résidence si vous ne faites pas vos paiements

Réalité : C’est entièrement faux. Vous n’êtes pas obligé de faire de paiements du tout, alors, la question ne se pose pas. Nous exigeons seulement que vous payiez vos taxes municipales et les assurances de la propriété et que vous entreteniez la résidence.

Ce n’est pas une bonne solution pour tout le monde, mais c’est la bonne pour certaines personnes.

Certains des mythes concernant les hypothèques inversées mentionnés plus haut nous permettent de constater que les hypothèques inversées ne conviennent pas à tous les retraités canadiens.

Toutefois, si vous avez besoin d’un gros montant d’argent, pour quelque raison que ce soit, et que vous voulez rester dans votre foyer, il est possible qu’une hypothèque inversée soit la meilleure solution pour vous. Si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer des paiements mensuels, elle pourrait même être votre seule option.

Pour en savoir plus au sujet de l’Hypothèque inversée CHIPMD, appelez-nous au 1-866-522-2447.

Comment ça fonctionne?

Comment ça marche

Si vous êtes comme plusieurs Canadiens de 55 ans ou plus, la majeure partie de ce que vous possédez entre dans deux catégories : la valeur nette de votre propriété...

En savoir plus

CHIP a fait leur bonheur

"Mary M., Pritchard (Colombie-Britannique)Des changements importants peuvent survenir à n’importe quel moment. Pour Marie, 67 ans, son divorce après 40 ans de mariage a présenté quelques...

Pour en savoir davantage -